Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean François Duchamp

Ce blog vous fait partager mes goûts et mes découvertes artistiques, musicales, humaines et spirituelles.

Publié le par Jean François Duchamp

Quand Delvaux  était enfant, il  y avait un squelette dans la salle de classe qui l'a beaucoup marqué. il s'approprie ce sujet  qu'il va utiliser souvent en particulier dans les thèmes religieux comme ses crucifixions ou la mise au tombeau revisitées avec beaucoup d'originalité.

La particularité  est de représenter les squelettes comme des personnages vivants ! Pour Delvaux, le squelette ne représente pas la mort, mais au contraire la vitalité de l'être humain. C'est la partie qui ne meurt pas !

La symbolique ds couleurs. Au  centre le Christ en blanc. A droite le bon larron  en gris clair et pagne blanc. A gauche le mauvais larron en gris sombre.

Au pied de la croix, à gauche Marie et Jean avec lesquels dialogue Jésus. A droite Marie Madeleine regardant Jésus et les autres Marie derrière.

On voit aussi les soldats et en particulier celui qui perce le coeur de Jésus avec sa lance, mais aussi les fonctionnaires juifs.

Enfin, au pied de la Croix, le crâne symbole d'Adam, le Christ étant le nouvel Adam et Marie la nouvelle Eve.

Paul Delvaux a  peint plusieurs Crucifixions dont la plus grande est au musée St Idesbald en Flandres au bord de la mer du Nord.

Une peinture originale et qui renouvelle et e genre et le thème.

Ne manquez pas l'exposition Paul Delvaux, maître du rêve jusqu'au 1° octobre au Palais Lumière de Evian.

 

 

 

Crucifixion de Paul Delvaux  1974

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog