Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean François Duchamp

Ce blog vous fait partager mes goûts et mes découvertes artistiques, musicales, humaines et spirituelles.

Publié le par Jean François Duchamp

Durant ce mois d'Aout, j'assure le remplacement de mon ami Gabriel Marghieri comme organiste de la Basilique Saint Bonaventure à Lyon  ( samedi à  16 h et dimanche à 10 h et 19 h)  et à la Chapelle de l'Hôtel Dieu ( dimanche à 11 h 30). J'en suis très heureux ...je dois travailler !

La Basilique Saint Bonaventure a été construite au XIII° siècle et agrandie au XIV° siècle. Sa façade actuelle  est réalisée grâce au Cardinal Joseph Fesch, l'oncle de Napoléon.

La Chapelle de l'lHôtel Dieu  est l'un des rares édifices baroques de Lyon contruite au XVII°. Elle appartient aux Hospices Civils de Lyon.
 

Organiste  à St Bonaventure et la Chapelle de l'Hôtel DieuOrganiste  à St Bonaventure et la Chapelle de l'Hôtel Dieu
Organiste  à St Bonaventure et la Chapelle de l'Hôtel DieuOrganiste  à St Bonaventure et la Chapelle de l'Hôtel Dieu

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Autrefois, quand on construisait un bâtiment public ou privé, on travaillait pour le temps long  et on cherchait du beau... Maintenant on cherche le plus vite construit et LE MOINS CHER !  Tant pis pour la beauté du site. Regardez la laideur de ces zones industrielles et commerciales qui entourent nos villes !!! Dans 100 ans , j'espère que l'on en aura honte...  Ainsi de nombreuses gares sont magnifiques comme Strasbourg, la gare de Lyon à Paris... Ne parlons pas de celle de Lyon défigurée par ce complexe horrible.
Le bâtiment actuel  date des années 1896 - 1898 construit sous la direction de l'architecte tourangeau Victor Laloux.  On avait bon goût à l'époque !

La gare de Tours, une des plus belles de France.

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Alors que je promenais dans Tours avec mon neveu Yves, conducteur de train à la SNCF. Surprise un message arrive de ...Jean Philippe Deshayes. Un RV vite arrangé, nous nous rencontrons pour prendre une bière. Moment sympathique d"échange.  Jean Philippe travaille dans la conception de chaussures orthopédiques à Tours, après de études dans la Drome et un premier emploi  en  Alsace. J'aime bien revoir "mes" Petits Chanteurs, ils sont un peu comme mes enfants. Une photo devant l'Hôtel de ville de Tours. Il a l'air heureux. Tant mieux car c'est un très sympathique  et beau jeune homme.

Belle rencontre surprise hier à Tours : Jean Philippe Deshayes

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

La Venise des Alpes est entourée aussi d'eau bénite ! N'oublions pas qu'il y avait la Réforme toute proche et que l'évêque de Genève avait dû se réfugler à Annecy. Pas moins de 4 églises se tiennent dans un  rayon de quelques centaines de mètres, toutes à l'intérieur des remparts

1. La cathédrale St Pierre construite en 1535 est l'ancienne chapelle d'un couvent franciscain souvent remanié comme ce magnifique décor baroque autour du choeur

2. L'Eglise St François construite en 1652 à la place de l'ancienne chapelle du couvent  de la Sainte Source qui hébergeait le couvent de la Visitation. On l'appelle aussi l'église des Italiens, car il y en a beaucoup à Annecy du fait de l'histoire

3. L'Eglise St Maurice achevée en 1510 est la plus ancienne. Elle vient juste d'être restaurée.

4. L'Eglise Notre Dame de Liesse ( de la joie) avec une façade néo-classique sarde de 1846. Elle fut pratiquement rasée à la Révolution.

Le changement de  l'évêché de Genève à Annecy en 1569 a eu pour conséquence de déplacer à sa suite un nombreux personnel. De plus l' épiscopat de St François (1602-1622)  déclencha une véritable ferveur religieuse avec une floraison de nouveaux monastères.

St Maurice , Saint François , Notre Dame et la Cathédrale

Annecy, fief catholique
Annecy, fief catholique
Annecy, fief catholique
Annecy, fief catholique

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Appréciez ce joli poème  avec de belles images
LE LAC D’ANNECY de Maurice Carême.

 Le lac tendu entre les arbres
Est comme une chemise bleue
Qu’on a pendue au fil de marbre
Que les monts attachent aux cieux.

Cela n’empêche pas les voiles
De se croire sur un vrai lac,
Ni le ciel de tourner les pages
De son livre rempli d’images.

Il est midi. Le monde dîne.
Des roseaux qu’on dirait tranquilles
Jaillissent, fusées de malice,
Les poules d’eau institutrices.

Elles ont appris, le matin,
Aux poissons qui viennent en classe
Une kyrielle de moyens
Pour tromper les pêcheurs sagaces

Et viennent se mêler aux cygnes
Qui, protégés par leur blancheur,
Parmi les barques tachées d’huile
Se promènent en grands seigneurs.

 
Maurice Carême, Sac au dos, in A. Bexon & G. Chevallier, Souvenirs d’Annecy, Ed. Itinera Alpina, 2008. © Fondation Maurice Carême. Poème rédigé à Duingt, au bord du lac vers Saint-Jorioz, au pied de la route d’Entrevernes, le 24 août 1976.  

 

La lac d'Annecy (poème de Maurice Carême)

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Après deux mois  de confinement, quel bonheur de partager enfin un repas avec des amis de longue, longue date !  Ici avec Nicolas Porte ( mon premier petit chanteur, il y a 50 ans ), Xavier Janot ,  l'un des premiers et Armand Moogin, le plus jeune  de tous !

Le déconfinement  avec quelques anciens Petits Chanteurs !

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

J'avais mis un extrait  du Stabat Mater de Pergolèse, par deux solistes du choeur de garçons de l'Abbaye de St Florian  (Bruckner y fut Petit Chanteur et organiste,  et il est enterré sous son orgue !). Le choeur m'a envoyé la référence de  toute l'oeuvre.  Je le remrcie. J'ai tellement entendu cette oeuvre que je ne la supporte plus sauf dans cette interprétation magistrale avec un soprano et un haute contre.
Voici le référence  https://youtu.be/FpxqG5jNuGo

Régalez vous !

Le Stabat Mater de Pergolèse par les solistes de St Florian (Autriche)

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Cette église a été construite vers 1100 de style clunisien. Il y avait là une communauté de moniales issue du prieuré de Marcigny tout proche. En fait au départ elle s'appelait St André et...elle est devenue St Marcel grâce aux religieuses qui la firent reconstruire., celle que nous voyons aujourd'hui

L'église romane  de  St Marcel à Iguerande.
L'église romane  de  St Marcel à Iguerande.
L'église romane  de  St Marcel à Iguerande.
L'église romane  de  St Marcel à Iguerande.

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Ce tympan est une vrai mine de renseignements !

On voit en haut le Christ dans sa mandorle et autour les Symboles des 4 évangélistes.

Mais c'est surtout le linteau qui est une page d'histoire religieuse.

C'est une  des rares représentation du Concile schismatique  de Séleucie en 359 ; où se tient le concile est délimité par une frise  qui symbolise la nuée céleste. Il pourrait aussi représenter le concile de Biterae en 356.
A gauche,  peut -être Constance aux sympathies hérétiques.

Au centre des évêques, St Hilaire assis par terre. Il a bien  sa crosse et sa mitre, symboles de l'évêque. Les évêques sont de part et d'autre et le concile est commencé.  St Hilaire n'est pas convoqué, il a été destitué trois ans plus tôt et exilé en Phrygie sur ordre de Constance. Mais Hilaire se présente pour plaider sa cause contre l'hérésie arienne.  Un ange au dessus l'encense et désigne et  Hilaire comme béni de Dieu. A la droite un trône papal ouvragé mais vide, Il a quitté l'assemblée pour satisfaire une besoin naturel. En fait il est saisi d'une dysenterei et il meurt misérablement perdantt tous ses boyaux !  voir la légende dorée de Jacques de Voragine)

Mais admirez plutôt le chef d'oeuvre ! C'était BFM de l'époque !!!

Le tympan exceptionnel de l'église st Hilaire  de Semur en Brionnais

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Elle date aussi du XII° siècle. et est la dernière construite de cette époque dans le Brionnais. Hugues de Semur nait au château de Semur et fut abbé de Cluny en 1049 jusqu'en 1109 soit 60 ans !  Mais il n'a pas vu cette église  cependant c'est lui qui envoya des architectes de l 'abbaye mère.

Quelques photos du chevet, vraiment magnifique qui donne une impression de solidité et de sérénité, de l'intérieur; du portail intérieur avec sa tribune en encorbellement et une photo du coté sud.

La collégiale  Saint Hilaire de Semur en Brionnais
La collégiale  Saint Hilaire de Semur en Brionnais
La collégiale  Saint Hilaire de Semur en Brionnais
La collégiale  Saint Hilaire de Semur en Brionnais

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Anzy est l'une des églises romanes du Brionnais la plus riche en peintures et en sculptures. Quelques exemples :

Admirez le chapiteau intitulé "l'acrobate", tout en courbes et rondeurs,  aux lignes stylisées. L'homme nu, donc vulnérable, s'accroche à l'anneau qui sert de base au chapiteau et cherche à échapper aux morsures de deux serpents.

Un jeune homme, David ou Samson,  chevauche un lion et enfonce son genou au milieu de l' épine  dorsale, point  faible du félin.

La peinture du choeur avec le Christ en majesté  et les apôtres.

La décollation de St Jean Baptiste ordonnée par Hérode Antipas.

 

Peintures et sculptures à Anzy-le-duc
Peintures et sculptures à Anzy-le-duc
Peintures et sculptures à Anzy-le-duc
Peintures et sculptures à Anzy-le-duc

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Le monastère d'Anzy-le- duc est un des plus anciens de l' époque carolingienne. Suite à une donation d'un noble et de son épouse, on construisit cette église qui servit de tombeau à Hugues  d'Anzy dit de Poitiers, mort en odeur de sainteté en 930. Très vite, l' église s'avéra trop petite et on en construisit une  plus grande, celle que l'on peut admirer.

Anzy le Duc, merveille romane du XI° siècleAnzy le Duc, merveille romane du XI° siècle

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Au XI° et XII° siècle le Brionnais a été le berceau d'une explosion d'églises romanes  sous l'influence grandissante de l' Abbaye de Cluny.
On dit que ces édifices  sont de style clunisien.

Plus de 30 édifices sur un carré d'une vingtaine de kilomètres dont 7 remarquables et restaurés  avec beaucoup de goût.

Malheureusement Dieu  doit se sentir bien seul. Aucun risque de Covid-19, j'étais pratiquement seul  dans ces édifices qui témoignent sans aucune doute d'une pratique  religieuse importante.

A l'occasion d'une visite chez des amis, je vous propose de  découvrir 3  chefs d'oeuvre : Anzy le Duc,  Semur en Brionnais, Iguerande.

Le jardin des églises romanes en Brionnais : des merveilles.Le jardin des églises romanes en Brionnais : des merveilles.

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Après la très belle émission de Secrets d'Histoire, cela m'a rappelé qu'il y a quatre ans, par hasard, j'étais à Gorizia  (Italie et Slovénie - la ville est partagée en deux !) et je découvrais les derniers Bourbons grâce à mon ami Edoardo Hribar de Trieste.

Dans les tombeaux, à Kostanjevica, reposent les derniers membres de la famille royale française des Bourbons. Exilés par la révolution de 1830, ils trouvèrent un premier refuge à Edimbourg, en Ecosse. Ensuite ils partirent pour Prague et finalement, arrivèrent à Gorizia où ils devinrent les hôtes du comte Coronini. Ils furent enterrés à Kostanjevica. C’est pourquoi ce lieu est aujourd’hui connu dans le monde comme le «Petit Saint Denis».

Des  photos de la Crypte,   le portait de Maie Thérèse, du tombeau de Charles X  et  celui de Louis XIX, le duc d'Angoulême,  aussi le mari de Marie Thérèse appelée Madame Royale.
Un lieu exceptionnel et rempli d'émotion comme disait Stéphane Bern.

Les derniers Bourbons ne sont pas en France...
Les derniers Bourbons ne sont pas en France...
Les derniers Bourbons ne sont pas en France...
Les derniers Bourbons ne sont pas en France...

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Le Père Régis Sérine est mon grand oncle ( le frère de mon grand père maternel)  a fait construire l' Eglise Ste Thérèse de l' Enfant Jésus  à Montpellier. Il a aussi édité pendant 40 ans une revue la "Semeuse de Roses " pour faire connaître Ste Thérèse et aussi obtenir des dons pour la construction de son  église. Elle est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques

Inaugurée en novembre 1942 pendant la Seconde Guerre mondiale, l’église fut construite grâce au zèle du P. Régis Sérine, assomptionniste, curé fondateur. Il était aussi le directeur du pélerinage national de Lourdes au moment du Centenaire des apparitions  de la Vierge  en 1958

Eglise St Thérèse. Le père Régis Sérine est le 3° en commençant par la gauchee.Eglise St Thérèse. Le père Régis Sérine est le 3° en commençant par la gauchee.

Eglise St Thérèse. Le père Régis Sérine est le 3° en commençant par la gauchee.

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog