Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean François Duchamp

Ce blog vous fait partager mes goûts et mes découvertes artistiques, musicales, humaines et spirituelles.

Publié le par Jean François Duchamp

La Reine Victoria née en 1819 monta sur le trône en 1837, à l'âge de 18 ans. Elle règnera jusqu'à a mort en 1901. Soit l'un des plus longs règnes : 64 ans ! Elle se fit construire un hôtel particulier, véritable palace entre Cannes et Golfe Juan sur la colline en face des Iles de Lérins à gauche et à droite le Cap d'Antibes avec son phare. Magnifique demeure avec des chambres sur trois étages avec vue sur la mer, avec un grand escalier d'honneur en marbre, des cuisines en sous-sols, des écuries pour les chevaux et un petit théâtre à l' arrière, tout ceci dans une cadre exceptionnel de verdure. La Cour d'Angleterre se sépara de ce bijou qui devint le Séminaire St Paul du diocèse de Nice ( heureux séminaristes !), puis à la fermeture du séminaire devint une maison d'accueil, la Maison St Paul.

Pendant les mois de juillet et d'Août, l' Association "Mer et Soleil" de Bourg en Bresse organisa des colonies. Pendant une dizaine d'années, je fus moniteur puis directeur. Malheureusement le bâtiment fut vendu à un entrepreneur peu scrupuleux qui le fit détruire rapidement avant son classement aux Monuments Historiques. Une véritable perte. On peut voir maintenant des villas et un immeuble baptisé le St Paul !!! qui n' a rien de la beauté de l'ancien hôtel. Des tractations se déroulèrent dans le secret ( il faut dire que le terrain était en partie sur la ville de Cannes, capitaliste, qui voulait faire une opération immobilière, et sur la ville de Vallauris, communiste, qui souhaitait en faire un centre international pour la jeunesse, ) ! Vous voyez qui a gagné, hélas. Cela donna droit à une page entière dans le Canard Enchainé de ces années 1970. Vraiment dommage pour la postérité.

Scandale, l'ancien hôtel de la Reine d'Angleterre détruit

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Le thème était l'Arc en ciel. ce fut une féérie de couleurs pendant un feu d'artifice de une heure et quart. Le plus beau d'Europe. A ne pas manquer,surtout que cette année, le temps était exceptionnel. Pas de nuage, pas de vent ! En Août 1860, l' Empereur Napoléon III et l'Impératrice Eugénie visitent la Savoie à l'occasion du rattachement du duché à la France. On organise des festivités et un feu d'artifice qui aura lieu chaque année ( excepté les années de guerre ).

Merveilleuse fête du lac d'Annecy 2013
Merveilleuse fête du lac d'Annecy 2013Merveilleuse fête du lac d'Annecy 2013

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Les nombreux Lyonnais et autres ( "Tout le monde y peut pas être de Lyon, y en faut bien d'ailleurs" comme dit la Plaisante Sagesse Lyonnaise !) qui ont assisté au concert donné par le Choeur de New College d'Oxford sous la direction du Professeur Edward Higginbottom, se rappelleront longtemps de la soirée du Jeudi 25 Juillet 2013 en la Primatiale Saint Jean. Le Choeur qui effectuée une courte tournée en France avait choisi Lyon. Il faut dire que je connais Edward depuis au moins 30 ans et qu'il était intervenu au Ministère de la Culture pour commencer l' Ecole Maîtrisienne chez "Les Maristes Lyon". Comme toujours la répétition l'après midi fut passionnante. Le chef dirige ce choeur avec une élégance toute anglaise, mais aussi avec un délicatesse : un grand et vrai pédagogue, en plus d'un excellent musicien ! Le concert permit d'entendre des oeuvres de Tallis, de Josquin Desprez, un magnifique Purcell des Funeral Sentences ( Thou Knowest Lord - tu connais, Seigneur, les secrets de mon coeur), un merveilleux Salve Regina de Poulenc... Mais tout le monde attendait le bouquet final avec le Miserere d'Allegri. Ce motet composé pour la Chapelle Sixtine et qui était tenu secret, fut transcrit par Mozart en 1769, alors à peine âgé de 13 ans !. On dit que seulement trois versions étaient conservées, une par l'empereur d'Autriche, une autre par le Roi du Portugal et une dernière par le Padre Martini de Bologne. Ce fut une féérie dans la Cathédrale : le choeur devant l'autel, le choeur favori au milieu , et un chantre dans la chaire pour les versets en plain chant. Pour le soliste soprano qui a des vocalises acrobatiques, c'était sa dernière prestation puisqu 'il quitte le choeur atteint par limite d'âge !!!! Donc beaucoup d'émotion : "Rends-moi la joie d’être sauvé ; que l’esprit généreux me soutienne" Psaume 50. Merci pour cet excellent concert.

New College d'Oxford, un choeur d'exception !
New College d'Oxford, un choeur d'exception !

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Franck Laurent (Ancien Petit Chanteurs de Lyon de 2002 à 2008) a enchanté les oreilles des auditeurs lors de deux interventions pour les auditions de musique de chambre du CNSMD ( mercredi 19 Juin 2013, salle Molière)) avec une interprétation magistrale du trio n° 2 en mib majeur opus 100 de Franz Schubert pour piano (Franck LG), violon (Camille Joubert) et violoncelle (François Thirault). Puis, lors des auditions des classes de piano toujours du CNSMD ( vendredi 28 Juin 2013, salle Varèse) avec les brillantes 12 études de Chopin opus 10. Dédiées à son ami Franz Liszt ( et c'est vrai qu'à l'écoute, elles sont proches du style de ce compositeur par leur virtuosité) et bien que destinées au concert, ces douze études sont rarement jouées car elles sont réputées pour leurs difficultés en tous genres. Félicitations à Franck d'avoir mis la barre si haute avec cette oeuvre qu'il a magnifiquement maîtrisée tant sur le plan technique que dans l'émotion qui s'en dégage. Il a donc emporté sa licence et peut se préparer pour une nouvelle étape au CNSMD de Paris. Bon vent pour ce nouveau challenge !

Franck Laurent-Grandpré,  un enchantement au piano !

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Magnifique feu d'artifice sur la ville de Lyon depuis la basilique de Fourvière.Cette photo donne l'impression d'une pluie d'étoiles. Au chapitre 12 de l' Apocalypse :" Un signe grandiose apparut au ciel : une femme ! le soleil l'enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête"

Comme une pluie d'étoiles sur la basilique de Fourvière

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Le Choeur de New College d'Oxford à Lyon

Le choeur de New College d'Oxford donnera un concert exceptionnel le Jeudi 25 Juillet, à 20 h 30 à la Cathédrale St Jean Baptiste de Lyon. Un événement à ne pas manquer !

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Pape Francois

Lors des congrégations générales, le cardinal Bergoglio a fait une communication intéressante comment il voyait le nouveau pape. Il a remis son manuscrit au Cardinal de la Havane qui avec son autorisation, l'a publié.Voici ce qu'il dit et que nous pouvons méditer : "il faut un homme qui, partant de la contemplation de Jésus-Christ et de l' adoration de Jésus-Christ, aide l' Eglise à sortir d'elle-même pour aller jusqu'aux périphéries existentielles , qui l'aide à être la mère féconde, vivant de la douce et réconfortante joie d'évangéliser".  Quel beau programme,  non seulement du Pape, mais de chaque chrétien !

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Choeur Mixte de la Primatiale

 

via cruxis

Un concert spirituel à ne pas manquer en cette Semaine Sainte !

L’œuvre sera donnée par LE CHŒUR MIXTE DE LA PRIMATIALE dans sa version avec piano par François-René DUCHABLE. Le récitant pour le texte du Chemin de Croix de Paul  CLAUDEL sera Alain CARRE.Jean-François DUCHAMP, Maître de Chapelle de la Primatiale de Lyon en assurera la direction. Mardi 26 Mars 2013, à 20 h Cathédrale St Jean. Lyon Entrée libre

Ch.Mixte et F. R. Duchable

 Voici une œuvre à part dans la littérature musicale.  Composée à la fin de la vie de Liszt  en 1878-1879, la Via Crucis est une sorte de cantate en quatorze numéros précédés d’une introduction. Connue dans deux versions, l’une avec piano, l’autre avec orgue,  elle illustre musicalement le Chemin de Croix. La fin de la vie du compositeur est marquée par le mysticisme.  Le dépouillement s’exprime avec une simplicité de moyens : quelques passage solistes qui peuvent être chantés par le chœur et un piano ou un orgue. L’inspiration provient du chant grégorien comme l’hymne « Vexilla Regis »,  mais aussi des chorals luthériens, le tout soutenus par des harmonies expressives du Romantisme. Il convient aussi de souligner l’importance de l’harmonie à la limite des possibilités de l’époque créant une grande tension, mais aussitôt illuminée par  des passages  à l’unisson qui peuvent nous conduire à la Résurrection. Liszt invente  le leitmotiv, cher à Wagner, avec ses trois premières notes ascendantes (une seconde suivie par une tierce) qui évoquent la Croix qui se dresse. Le dépouillement de cette ouvre correspond à la spiritualité franciscaine à laquelle Liszt venait d’adhérer en recevant les ordres mineurs. Il nous laisse un témoignage de foi d’une grande intensité.

 

Chaque station sera  précédée du Chemin de Croix de Paul Claudel et illustrée par un tableau faisant de cette « Via Crucis » une méditation sur  la « folie » de la Croix  comme Liszt l’avait écrit dans son testament en 1860 : « Oui, Jésus-Christ crucifié, la folie et l’exaltation  de la Croix, c’était là ma véritable vocation ».

Puissions nous êtres  réveillés dans notre foi, au moment où le nouveau Pape a justement choisi le nom de François et dans sa première homélie à la Chapelle Sixtine  a fait de la Croix le salut de tout homme pour la gloire du monde.

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Le Christ Jardinier (Ecole Rhénane XV°)

Le Christ jardinier (symbole de la Résurrection) apparait à Marie Madeleine et lui dit "Noli me tagere" (ne me touche pas). C'est le thème de ce magnifique tableau anonyme de l' Ecole Rhénane du XV° siècle (Collection Michel Descours ). Il fait partie d'une excellente exposition d'une soixantaine d'oeuvres exposées au Musée de Fourvière à Lyon jusqu'au 17 juin 2013. "Corpus Christi" ( le Corps du Christ) veut donner une idée de l' évolution de la réprésention du Christ. A ne pas manquer !

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Pape FrançoisVous avez sans doute été frappé lors de l'apparition du Cardinal Bergoglio! Il s'est présenté comme le nouvel évêque de Rome et n'a jamais employé le mot de "Pape" !  Il a même dit que les cardinaux étaient aller chercher l' Evêque de Rome bien loin ! Un symbole très fort qui laisse augurer une véritable collégialité. Attendons... Un homme simple, discret et quelle idée novatrice de prendre le nom de François, référence à  François d'Assise, mais aussi peut être à François de Sales. Un beau patronage alliant à la fois la pauvreté et la spiritualité. A Buenos Aires, il a quitté le palais épiscopal pour aller habiter dans un petit appartement proche de la Cathédrale ; il est même allé loger dans un bidonville pour soutenir un prêtre menacé par les narcotrafiquants...Pas de chauffeur. Comment va-t-il s'adapter à sa nouvelle habitation ! Last but non least, il est amateur d'opéras !... J'en connais un qui nous a quittés et qui serait heureux de cette élection, le Père Didier Rimaud, prêtre jésuite comme notre nouveau Pape...

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Abbé Raynal Buste  de Raynal à l' Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon)

 Cette année 2013 sera l'année du tricentaire de la naissance d'un personnage exceptionnel peu connu aujourd'hui : Guillaume Thomas Raynal, né en 1713 à Lapanouse ( en Aveyron) et mort en 1796 à Passy (Paris). L'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Art de Lyon lui rendra un hommage par un colloque le jeudi 10 Octobre 2013. Il était un écrivain, un penseur et un prêtre. Après des études chez les Jésuites, il est ordonné prêtre en 1733. Brillant prédicateur, il n'hésite pas à vendre ses sermons...! Véritable apôtre de la liberté, il se fera connaître en éditant ses oeuvres parmi lesquelles "L'histoire philosophique et politique des établissements et du commerce des Européens dans les deux Indes", plus connue sous le nom abrégé " L'histoire des deux Indes" ! Cet ouvrage en six volumes connaîtra 30 éditions entre 1770 et 1787, et plus de 50 contrefaçons à l' étranger ! Ce qui explique l'impact de cet ouvrage sur la pensée du siècle des Lumières. En fait, c'est une oeuvre collective dont les meilleures pages sont de Diderot ! Tout y est abordé : la politique, la religion, le commerce, la guerre... et surtout Raynal voulait s'élever contre la traite et l'esclavage des noirs. Pas étonnnant que des personnages aussi différents que  Toussaint Louverture (le libétareur d'Haïti s'en est inspiré), et Carlo Bianco dit le Comte de St Jorioz (il n'a jamais mis les pieds à St Jorioz !) aient été influencés par l' Abbé Raynal. Bianco, collaborateur de Giuseppe Mazzini (qui participa à l'unité italienne aux côtés de Garibaldi, Cavour et Victor Emmanuel), rédigea un traité en 1830 s'inspirant de l' Abbé Raynal. On présente cette 'Histoire des deux Indes" comme la Bible de l'anticolonialisme. C'est pourquoi, il s'est fait beaucoup d'ennemis, même parmi ses anciens amis ! Interdite en 1772, mise à l'Index par le clergé, condamnée par le parlement de Paris, l'oeuvre est brûlée sur la place publique !...ce qui entraine un grand succès ! Souvent considéré comme l'un des "Pères" de la Révolution, il refusa la mort du Roi en écrivant dans une lettre à l' Assemblée Nationale : "J'ai parlé aux rois de leurs devoirs, souffrez que je parle aujourd'hui au peuple de ses erreurs". On peut dire qu'il fut un prophète de l' anti-esclavagisme, un précurseur des Droits de l'homme et de la mondialisation !!!. "Tremblez, vous qui repaissez les hommes de mensonge ou qui les faites gémir sous l'oppression" (Raynal) !. Un personnage à redécouvrir !!!Raynal*

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Deux grands personnages de la Fédération internationale  des Petits Chanteurs nous ont quittés récemment. Siegfried Koesler le 1° décembre 2012, Président d'honneur de cette fédération, et Mgr Claude Thompson le 20 Février 2013, fondateur de l'Ecole des Petits Chanteurs de Trois-Rivières au Québec et de la Fédération des Petits Chanteurs du Québec, ancien aumônier de la Fédération Internationale. Merci à Patrick Flahive pour cette photo, nous sortons du grand glacier de Rome Giolitti  pendant le Congrès de Rome ! Derrière à droite Marius Linnenborn, prêtre allemand et ancien petit Chanteur de la Cathédrale d'Essen. Je commence à me sentir bien seul...!

!Mgr Thompson et JFD

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Hier, Jeudi 20 Février 2013, Monseigneur Claude Thompson s'est endormi dans la paix de Dieu. Il fut directeur des Petits Chanteurs de Trois-Rivières, président de la Fédération des Petits Chanteurs du Québec, et aumônier de la Fédération Internationale des Petits Chanteurs.  Il était aussi compositeur. Plusieurs fois, il est venu à Lyon, plusieurs fois nous l'avons vu à Rome, et plusieurs fois, il nous a reçus à Trois-Rivières avec les Petits Chanteurs de Lyon.  C'était un excellent musicien, doté de solides qualités humaines, pédagogiques et spirituelles. Je garderai le souvenir d'un homme délicat et plein d'humour. Nous étions souvent ensamble pour les rencontres internationales. Maintenant, il a bien mérité de chanter avec les anges. RIP.

Mgr Thompson dirigeant l'Alleluia de Haendel avec les Petits Chanteurs de Lyon à la tribune de l' Eglise de Trois Rivières. Il avait été enchanté ! (Juillet 2003)

Mgr Claude Thompson 

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

 Pointe Fort PiroletVoici le cadre magnifique de cette ile d`Haiti, La pointe de Fort Pirolet (ci-dessus)  et la plage magnifique de Cormier (Ci dessous). En bas, une vue de la Ville de Cap HaItien

 

 Plage de CormierVue de Cap Haitien

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

C`est ainsi que je les ai baptisés puisque l`orphelinat et l`école  sont  tenus par une communauté de laics rattachée à la Médaille Miraculeuse, rue du Bac à Paris.    

Depuis  mardi, on chante trois heures par jour l`après midi ou, comme depuis hier, le matin, car ce sont les vacances ! C`est le Carnaval, et cette année le Carnaval National est au Cap, grace à une décision du président  Michel Martelly de décentraliser  cette manifestation exceptionnelle. Toute la ville est en effervescence. J`ai une trentaine d`enfants de l`orphelinat, garcons et filles de 8 à 17 ans, très intéresssants et qui sont passionnés par le chant. C`est vraiment extraordinaire de chanter dans une telle ambiance paisible...Haiti est un des pays les plus pauvres du monde, mais qui pourrait donner bien des lecons aux pays riches...Ils vivent l`instant présent sans se soucier du passé ou du futur ! Quelle belle lecon d`humanité... Un rien est un petit bonheur... Les voici en répétition...très attentifs !Répé P. Chanteurs MM

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog