Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean François Duchamp

Ce blog vous fait partager mes goûts et mes découvertes artistiques, musicales, humaines et spirituelles.

Publié le par Jean François Duchamp

Et oui, il  a un an que je n'ai pas fait de vélo à cause de mon angiodermite nécrotique. Mais c'est fini , aussi j'en profite.  Quel bonheur  de retrouver cette liberté .

On peut voir le lac d'Annecy et les premières neiges sur la  Sambuy  (1850m) et aussi quelques nageurs. Ils sont bien sans combinaison  : il fait 7° et l'eau est à 13 degrés ! Alors profitons en !

Première sortie en vélo à Annecy depuis un anPremière sortie en vélo à Annecy depuis un an
Première sortie en vélo à Annecy depuis un anPremière sortie en vélo à Annecy depuis un an

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Concert exceptionnel pour l'ouverture de la saison 2019/20 avec le nouveau chef Nikolaj Szeps-Znaider.

Richard Wagner ouverture de Tannhauser

Richard Strauss Quatre derniers Lieder et la Vie d 'un Héros.

L'orchestre de Lyon peut se réjouir d'avoir un tel chef qui est aussi un excellent violoniste.    Bonne chance

Nicolas Gabaron en discussion avec Gérard Corneloup

 

Nouveau chef à l' ONL,  Nikolaj Szeps-Znaider
Nouveau chef à l' ONL,  Nikolaj Szeps-ZnaiderNouveau chef à l' ONL,  Nikolaj Szeps-Znaider

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Après 10 mois et 6 jours  de problème avec mon angiodermite nécrotique à la jambe gauche,  ( et tous les soins nécessaires  comme deux hospitalisations et trois interventions chirurgicales) , j'ai enfin retrouvé mon "chez moi" à Annecy, mon lac, mes montagnes avec les premières neiges. Et me voilà tout neuf en pleine forme !!! en attente du ski, parce que la baignade, c'est un peu dur !

Quel bonheur de retouver  Annecy...Quel bonheur de retouver  Annecy...
Quel bonheur de retouver  Annecy...Quel bonheur de retouver  Annecy...

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Dimanche  27 Octobre : 10 h 30  orgue pour le Culte de la Réformation au Temple du Change à Lyon

Vendredi 1° novembre : 11 h Direction du Choeur de la Basilique  de Fourvière  à Lyon pour la fête de la Toussaint

Samedi 2 novembre : Orgue pour les Vêpres à la Cathédrale St Jean

Dimanche 3 novembre : 10 h Orgue à  la Basilique St Bonaventure 

11 h 30 : Orgue  la Chapelle de l'Hôtel Dieu. Ces deux dernières célébrations  étaient présidées par le Père Bertrand Pinçon, ancien du Choeur Mixte de la Primatiale que j'étais heureux de revoir

Entre deux : trois émissions sur RCF  La musique à Liepzig, La Messe Solennelle de  Berlioz, Mors de Gounod )

Vivement la retraite pour se reposer !!!

SOLI DEO GLORIA

 

 

Une semaine "comme j'aime " !!!

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Hier j'étais organiste au Temple du Change à Lyon pour la fête de la Réformation. J'ai accompagné le chant "Ein Fest Burg ist unser Gott" ( C'est un rempart que notre Dieu), la Marseillaise des Protestants  composé par Luther ! Magnifique célébration présidée par la nouvelle pasteure de 33 ans  Edina Pulaï.

La fête de la Réformation
La fête de la RéformationLa fête de la Réformation

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Cette semaine, visite de deux amis (Francis des USA et Borislav de Bulgarie). Très bon séjour. Nous avons fini au bord de l'eau avec un restaurant de grenouilles  et souris d'agneau.

Au pied daans l'eau à Rochetaillé.
Au pied daans l'eau à Rochetaillé.Au pied daans l'eau à Rochetaillé.

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Ce dimanche à 14 h sur RCF ou en podcast sur RCF.FR,  l'Evangile nous parle de la foi , nous écouterons la Cantate BWV 81  de J.S. Bach, mais aussi des Chorals pour orgue de Bach et des motets de Rossini et Bruckner

La Clé des Champs , de Bach à Rossini

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Après 9 mois et demi, je suis guéri ! Depuis le 16 décembre 2018, j'ai eu une angiodermite nécrotique...Allez voir sur internet, vous serez édifié. l'angiologue m'avait dit , ce sera douloureux et long ! Il ne s'était pas trompé. Je ne le souhaite à personne même à mon pire ennemi ! Deux hospitalisations de 15 jours, 3 opérations dont deux greffes,  Un très bon docteur que je vous recommande, le docteur David Valancogne, cousin d'un petit chanteur Jean-Luc, 4 mois etd emi de morphine,  8 mois de soins quotidiens avec un infirmier exceptionnel et patient  et aussi une infirmière très gentille.  Pour vous donner une idée, j'avais un trou au bas de la jambe, on pouvait y mettre un oeuf et on voyait  l'os !!!! J'ai souffert XXXL.Mais voilà c'est fini et cela ne restera qu'un mauvais souvenir de l'année de mes 70 ans. UN TRES GRAND MERCI À TOUS CEUX QUI SONT VENUS ME VOIR A L'HOPITAL OU  CHEZ MOI. TOUS CEUX QUI M'ONT ÉCRIT OU TÉLEPHONE. Merci aussi à mon filleul Christophe, chirurgien à la Clinique du Val d'Ouest. MERCI MERCI MERCI  ma famille, à mes amis, à vous tous. A un ami diacre François  Asencio qui m'a visité à l'hôpital pendant la Semaine Sainte. Cela m'a bien aidé. Je recommence à vivre. Vive la vie !

Champagne !!!! Ouf, ouf, ouf, c'est fini !
Champagne !!!! Ouf, ouf, ouf, c'est fini !

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Dimanche 29 septembre 2019 à 14 h sur RCF réseau national et en podcast sur rcf.fr  (émission "la Clé des Champs".)

La première audition a eu lieu à l’église St Nicolas le 30 mai  1723. Animé des meilleures intentions, désireux d’impressionner par des oeuvres grandioses et de conception différente la communauté ecclésiastique  et les autorités civiles et religieuses, stimulé enfin par le besoin de prouver que nul n’avait lieu de regretter  de l’avoir choisi pour Cantor, et qu’il n’avait pas été élu en désespoir de cause  suite à la défection de  Telemann, Graupner, Bach dans les quarante premiers jours  de son activité de compositeur d’église offrit aux fidèles  une série d’oeuvres qui constituaient un manifeste, de programme , de ce qu’il entendait faire.

Les interprètes : Le Bach Collegium Japan sous la direction de Masaaki Suzuki.

Partita  Was Gott tut, das ist wohlgetan et vater Unser de Pachelbel par Jean Jaquenod à l'orgue  Ahrend de l' église paroissiale de Payerne en Suisse.

Bonne écoute  !

 

 

.

La Clé des champs / cantate BWV 75
La Clé des champs / cantate BWV 75

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Merveilleuse représentation de l'ensemble Correspondance sous la direction de Sébastien Daucé. Dimanche 22 septembre au Festival d'Ambronay.

Ils ont donné un opéra de Charpentier méconnu et très remarquable "La descente d'Orphée aux enfers". Tout le monde connaitt le mythe d'Orphée.  Mais cette version est un petit bijou puisqu'il est très court et peut être incomplet. Aussi Sébastien Daucé avait rajouté quelques extraits bienvenus  de Purcell.  Un grand  moment de découverte  puisque on connait Charpentier surtout par sa musique sacrée.

Festival d'Ambronay : Le chant d'Orphée
Festival d'Ambronay : Le chant d'Orphée

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Le 2 février 1669, naissait à Lyon Louis Marchand. L'un des plus grands organistes et clavecinistes du Grand SIècle (Louis XIV). Je rends hommage à ce musicien que Rameau admirait  et que la légende assure qu'il se dérobât à une confrontation avec J.S. Bach à Dresde ! Découvrez ses pièces d'orgue jouées par Michel Chapuis sur le magnifique instrument Clicquot de l'abbatiale de Souvigny.
Ce sera dans "l'Echappée Belle" Mercredi 25 Septembre à 14 h. Réécoute possible en podcast sur le site rcf.fr

Louis Marchand, né il y a 350 ans à Lyon sur RCF
Louis Marchand, né il y a 350 ans à Lyon sur RCF

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Sur RCF, réseau national ce dimanche à 14 h  (attention au changement d'heure) masi à tout moment en podcast sur le site rcf.fr ( rubrique podcast- émission la Clé des champs)

La Cantate BWV 105 de J.S. Bach. 1723, Il venait juste de prendre ses fonctions. et s’il a composé de vastes partitions,  pour impressionner l’auditoire des fidèles,  la réalité du quotidien comme dit si bien Gilles Cantagrel l’amène à réduire ses ambitions. C’est donc une cantate de proportions modestes mais sans concession sur la qualité  musicale : écoutez bien, celle-ci est assurément  l’un des joyaux de la productions du compositeur.

Pour compléter des extraits de la Cantate BWV 78 qui reprend choral de Johann Rist.

Ecoutez bien l'Aria-Duetto. Cet  air est vraiment d’une grande beauté. Mais ce qui est exceptionnel, c’est la version que je vous propose. Elle est très ancienne puisqu’elle date de  1950 soit près de 70 ans !
Ce sont deux solistes soprano  et alto du célèbre choeur de St Thomas de Leipzig, le Thomanerchor , autrement dit le choeur de Bach. Et il est dirigé par un des plus grands Cantor : Gunter Ramin qui pendant  toute la  guerre au milieu des bombes continua envers et contre tout à  produire ces "Vespers" du Vendredi et du Dimanche. Il est lui même au Clavecin. C’est document rare, admirez avec l’oreille la réalisation du continuo que Bach n’ pas écrit et que l ‘intreprête  réalise à vue.

 

 

 

La Clé des champs : les Cantates BWV 105 et 78  de J.S. Bach, avec un document rare !
La Clé des champs : les Cantates BWV 105 et 78  de J.S. Bach, avec un document rare !

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Classée au Patrimoine mondial, cette église est le seul témoin de la fondation hospitalière créée au milieu du XII° siècle pour accueillir les pèlerins en route vers Saint-Jacques de Compostelle. L'ensemble de ce monument est d'une grande simplicité  mais il se distingue par la présence de plusieurs éléments  majeurs d'influence hispano-mauresques. La coupole est très impressionnante : de base carrée, on passe à l'octogone. Ce passage du carré ( les 4 éléments )  fait penser au cheminement de l' âme  de la terre vers le ciel( l'octogone-cercle). L'étoile  symbolise la résurrection.

Une véritable merveille à l'écart des grands chemins.

L'église de l'Hôpital Saint Blaise, joyau architectural vers Compostelle
L'église de l'Hôpital Saint Blaise, joyau architectural vers Compostelle
L'église de l'Hôpital Saint Blaise, joyau architectural vers Compostelle
L'église de l'Hôpital Saint Blaise, joyau architectural vers Compostelle

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Lieu emblématique de Saint-Jean Pied de Port, ce bâtiment appelé la Prison des Evêques vient d’un savant local qui, au début du siècle dernier a rapproché, certains disent abusivement, la présence d’Evêques du diocèse de Bayonne lors du Grand schisme d’Occident à Saint-Jean Pied de Port au Moyen-âge à son rôle de prison au XVIIIe siècle.

Ouf, je n'en ai pas trouvé aujourd'hui !

Saint Jean- Pied- de- Port, la prison des Evêques
Saint Jean- Pied- de- Port, la prison des Evêques

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

Saint-Jean-Pied-de-Port doit son nom à sa situation au pied du port de Roncevaux  on dit le col de Roncevaux)

Au pied des montagnes et des cols ou "ports" reliant France et Espagne (dont le col d'Ibaneta célèbre pour la déroute de l'arrière garde de Charlemagne menée par son neveu Roland en 778), Saint Jean Pied de Port tire son nom de sa situation incontournable que ce soit pour les multiples envahisseurs Celtes, Romains ou Arabes jadis, ou encore pour les pélerins de Saint Jacques dont elle est un lieu de passage célèbre.
Détruite par Richard Cœur de Lion en 1178, annexée par le Roi de Navarre qui y fait construire une Église et une enceinte fortifiée, elle passe par la famille protestante d'Albret avant de revenir définitivement à la France sous Henri 4 en 1589.
Économiquement, les pélerins pour lesquels il s'agissait d'une halte agréable y ont construit auberges et hospices,

Saint Jean- Pied- de- port, halte sur le chemin de Compostelle
Saint Jean- Pied- de- port, halte sur le chemin de Compostelle
Saint Jean- Pied- de- port, halte sur le chemin de Compostelle

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog