Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean François Duchamp

Ce blog vous fait partager mes goûts et mes découvertes artistiques, musicales, humaines et spirituelles.

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Maîtrise Petits Chanteurs de Lyon

Depuis de nombreuses années, les Petits Chanteurs de Lyon ont leur camp musical à Lanslvilard ou Lanslebourg. Cette année 2011, ils étaient 25  de la pré-maîtrise et pré-schola. Des deux côtés, il y a des voix vraiment magnifiques...la relève semble bien assurée ! Ils et ellesl ont travaillé sérieusement sous la conduite cheleureuse et exigeante de Dominic Faricier. L'encadrement était assuré par Cécile Bagnard avec l'aide de Brigitte et Franoois Poyet, et de grendes filles de la Schola Myriam et Camille. Voici quelques  photos du concert dans la magnifique église baroque de Lanslevillard. Au violon Marc Desjardin du Conservatoire Supérieur de Paris.  Son père est contrebassiste à l'Orchestre National de France. Ils ont chanté des chants religieux mais aussi des chansons populaires  et des compositions originales de Dominic. Félicitations à tous ! Vous pouvez découvrir de nombreuses photos du séjour à Lanslebourg par François POYET sur l'adresse : chantagne.com

 DSC06641

 

DSC06646      DSC06656

Dominic Faricier et                                                Marc Desjardins

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Vingt-cinq minutes d’applaudissements, des artistes qui rythment du pied la ferveur des gradins, les trois rôles-titres dépassant les espérances, un air trissé !!! . Le “Rigoletto” de Verdi offert au théâtre antique d’Orange possède toutes les vertus d’une production lyrique qui fera date. Cette production mise en scène par un Paul-Émile Fourny simple mais efficace  et dirigée par un Roberto Rizzi-Brignoli inspirée  fut un très grand moment d'opéra.

Leo Nucci avec le rôle titre à 69 ans réalise une prouesse. Le public ne s'y est pas trompé qui l'a ovationné.

Il a chanté Rigolettto plus de 450 fois dans les plus grands théatres du monde. Mais il n'est pas médiatique ...

Certainement l'un des derniers grands chanteurs au tournant du XX° siècle.

Patricia Ciofi arrache les larmes. Elle a un bel avenir.

Vittorio Grigolo est une ténor vraiment excellent

Un seul regret : que la télévision n'ait pas fait un enregistrement.  Evidemment, il n'y avait pas de vedettes ! Et pourtant, c'était bien supérieur. Dommage pour ceux qui n'ont pu y assister.

Leo Nucci et Patria Ciofi. Retenez ces noms. Même moins connus, ils sont les plus grands. ( air trissé ! du jamais vu à l'opéra !!!)

image

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Le tableau, au dessus de l'entrée, est une grande fresque sur les martyrs lyonnais de 177. Il faudrait bien des explications  tellement ce tableau est riche d'enseignement. mais allez le voir !

Au sommet la colombe de la paix, représentant l' Esprit Saint, semble planer sur cette scène, et sur Blandine allongée comme au repos après son martyre.. de part et d'autre de la porte, les deux premiers évêques de Lyon : Pothin à droite et Irénée à gauche.

BONNE VISITE  !!!! Soyez les premiers à découvrir ce chef d'oeuvre. Gageons que dans quelques années, il y aura beaucoup de monde comme à St Hugue de Chartreuse.  Et alors, le pari des initiateurs du projet sera réussi : faire venir des gens dans un coin retiré du département du Rhône. Voilà bien un exemple que l'on devrait suivre pour la France. Michel Mercier n'était -il pas ministre de l'aménagement du territoire ?  Au moins lui, il ne fait pas des discours, mais il agit ! Puisse d'autres hommes politiques ou responsables s'en inspirter !!! Merci pour ce chef d'oeuvre de FUSARO. Merci aussi à Bernard GOUTTENOIRE, car c'est aussi son oeuvre par l'obstination qu'il a déployée pour y parvenir.

 

DSC06699

 

DSC06702-copie-1                                              DSC06704

 

 

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Fusaro a peint dans la nef un magnifique chemin de croix.

Trois extraits ;

D'abord la première station : l'arrestation de Jésus

puis un détail : le personnage à gauche ne vous fait-il pas penser à quelqu'un. Si vous ne trouvez pas, demandez à Bernard Gouttenoire ! Il  se fera un plaisir de vous raffraîchir la mémoire...!

Enfin, la dernière  station, la déposition du Christ. regardez le personnage à droite en bas, combien il est moderne !

 

DSC06683-copie-1

 

DSC06684

 

DSC06697.JPG

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Jean Fusaro aime bien les chanteurs !  il en a mis plusieurs dans son grand tableau "Golgotha en Beaujolais" ou la "Déposition du Christ". Quelle expresion dans les visages ! Regardez bien les yeux... il y en a qui ne suivent pas

le chef ! C'est incroyable !!!

 

 DSC06675

 

DSC06676

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Né à Marseille en 1925, Jean FUSARO étudie à l’École Nationale des Beaux-Arts de Lyon (il y enseignera de 1969 à 1975),
Durant ces premières années, il mène un combat pour la nouvelle peinture figurative française. Alors qu’une exposition est programmée dans la Chapelle du Lycée Ampère à Lyon, il crée avec André Cottavoz, James Bansac, Jacques Truphemus, Pierre Coquet, Micheline Colin, Pierre Palue… le Sanzisme ( sans "isme" !!!). Dans le contexte difficile de l’après-guerre, ce mouvement pictural lyonnais rassemble des tendances différentes et rejette en bloc les courants dominants que sont l’impressionnisme, le fauvisme et le cubisme. A l’époque, Jean Fusaro peint des univers intimes et expressifs, à l’image de son maître Pierre Bonnard (1867-1947), avec une touche serrée qui occasionne des manques pour faire naître une lumière intériorisée.
Progressivement, Jean Fusaro confirme son style de pastelliste, privilégiant l’espace maritime et devenant un des maîtres de la peinture française lyrique figurative.

 

Trois peintures dans le choeur de l' Eglise

- Saint Jacques ( c'est le Saint Patron du village) part pour Compostelle avec les habitants. On voit  derrière le village de St Jacques des Arrêts !

- Les Saints Cyrille et Méthode, patrons de l' Eglise de l' Europe orientale. A genoux, Jean Fusaro et son épouse.

- Golgotha en Beaujolais ou la déposition du Christ

 

Il y a de nombreux commentaires, et des personnages célèbres cachés ...mais allez suivre une visite avec Bernard Gouttenoire. Dites lui que vous venez de ma part ! Il en rajoutera !!!DSC06664

 

DSC06666

 

DSC06670

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Connaisez vous ce petit village du haut Beaujolais d'un peu plus de 100 habitants ? Il est situé au point le plus extrême du département du Rhône  Dans quelques temps, il sera l'un des hauts lieux de la peinture des années 2000.  En effet, dans la petite église le peintre Jean FUSARO (Né en 1925 à Marseille) a réalisé un ensemble exceptionnel de peintures entre 1990 et 2010 et ceci grâce à la volonté du président du Conseil Général du Rhône Michel MERCIER (actuellement Garde des Sceaux, mininstre de la justice),  du Conseiller général DUCARRE et du grannd connaisseur de la peinture Bernard GOUTTENOIRE. Il a suscité ce programme iconographique au peintre et actuellement le fait visiter avec passion. Il existe encore des visionnaires ! A ne  manquer sous aucun prétexte !!!

DSC06725

Le petit village de St Jacques des Arrêts blotti autour de son église

 

DSC06727

                       L'intérieur de l'  Eglise avec les peintures de Jean FUSARO

 

Ci-dessous, Bernard GOUTTENOIRE devant le tableau de St Irénée. ll a suggéré au président MERCIER  et au Conseiller Général DUCARRE cette réalisation pour valoriser un petit village. Il pensé le programme iconographique qu'il a  soumis au peintre FUSARO. Il est la cheville ouvrière ce magnifisue ensemble que l'on peut comparer à l' Eglise St Hugue de Charteuse décorée par Arcabas, ou celle de Matisse...ou celle de Lanslevillard et bien d'autres. C'est aussi son oeuvre. Ne manquez pas une visite avec lui...Il vous expliquera tous les secrets avec passion. Merci Bernard !!!

DSC06706.JPG

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Comme chaque année dupuis 150 ans, la fête du lac ( la première a eu lieu pour célébrer la venue de Napoléon III  et de l'Impératrice Eugnéie lors du rattachement de la Savoie à la France) a été l'occasion du tirer un feu d'artifice. Le thème de  cette année était la quintessence des éléments : l'eau, la terre, le feu et l'air. MAGNIFIQUE !!!!DSC06761

 

DSC06793

 

 

DSC06781

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

Colombo est la capitale économique du Sri Lanka ( ancien Ceylan) à une trentaine de  kilomètres au sud de l'Inde.

Voici le retour du nouveau cardinal Malcolm Ranjit

dans son diocèse de Arrival 101

Colombo après le Consistoire à Rome des 20 et 21 Novembre 2010. A quand l'arrivée du Cardinal Barbarin à Lyon depuis l'aéroport St Exupéry ???!!!Arrival 068

Arrival 063

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

DSC04671

Vous ne trouvez pas que l'on dirait presque un "Brueghel" !!! avec les Vélibs en plus !

Il y a longtemps que l'on avait vu pareille neige si tôt à Lyon. Voici la place Saint Jean la semaine dernière,  le bâtiment où sont les Petits Chanteurs ( 3° étage), la Maison des Associations, la colline de Fourvière...et ma maison !!! Que c'est beau la neige !DSC04670 DSC04672 

DSC04674DSC04675DSC04677

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Schola Petits Chanteurs

DSC04701

DSC04690

DSC04688

Thibaut Louppe a eu l'heureuse idée de faire chanter par la Schola de la Primatiale de Lyon deux oeuvres majeures du répertoire sacré d' "il preto rosso". Le Magnificat  et le Gloria ont été composés par Vivaldi pour les "figlie di coro du Pio Ospedale della Pieta" à Venise. Ces filles malheureuses et abandonnées ont eu une chance exceptionnelle d'être confrontées à une grande musique de qualité. Nos responsables politiques devraient peut-être y songer aujourd'hui....! Merveilleuse interprétation par ces jeunes Scholistes accompagnées par l'Ensemble Baroque de Lyon. Les nombreux auditeurs présents ont eu bien de la chance aussi d'assister à ce magnifique concert. Quelques photos souvenirs du chef, des solistes, des iintrumentistes et des jeunes filles de la Schola.DSC04687DSC04681

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Visite JFD-MCC

En ce moment se déroule à Paris une très belle exposition : France 1500. Cette date n'est pas magique, mais elle symbolise un tournant entre le Moyen Age et la Renaissance. Elle veut aussi montrer que les merveilles de la Renaissance ne doivent pas faire oublier les richesses du Moyen-Age.

Ce vitrail de St François est tout à fait exceptionnel. Cette scène, rarement représentée, est contée dans la légende de St François écrite par St Bonaventure : le Saint, malade demande à ses frères pour le réconforter de lui jouer de la musique. Ainsi la présence de ces deux anges muiciens. Dans la petite alvéole du haut, on peut voir St François entre deux épées en forme de croix, tout un symbole. ( Paris vers 1515). Après l'exposition, peut peut être le voir à l'Eglise St Merry, mais je n'en suis pas sûr !

St François 1St François 2

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp

 Le Saint-Père a fait parvenir à l' Archevêque de Naples, un télégramme de condoléances à la suite du décès hier de son prédécesseur le Cardinal Michele Giordano (80 ans): "Attristé par cette mort, je tiens à exprimer à la communauté diocésaine et à la famille du défunt ma solidarité dans la prière. Je pense avec affection à ce frère bien aimé qui a servi généreusement l'Evangile et l'Eglise comme archevêque de Naples.

C'est ce cardinal qui présidait la cérémonie de la liquéfaction du sang de St Janvier en mai 2006 lorsque nous (Le Cheour Mixte de la Primatiale) chantions pour la cérémonie. Souvenez-vous, le sang ne s'était pas liquéfié, signe de mauvais présage,  et nous avons chanté "Popule meus" de Victoria ( "ô mon peuple en quoi t'ai-je contristé "?). Après plus d'une heure de prières, enfin le sang a commencé à se liquéfier, et nous avons chanté "Jubilate Deo" (Jubilez pour Dieu) de Miskinis. Voici quelques photos :


Le Cardinal et l'ampoule lorsque le sang ne se liquéfie pas. La statue du Saint à l'arrière.

Procession dans les rue des Naples avec le l'ampoule du sang de St Janvier

Les chanteurs du Choeur Mixte ont pu admirer l'ampoule que tenait Mgr Di Grégorio.

Les quatre gardiens du coffre, chacun une clef, ont accepté aimablement de nous montrer l'ampoule contenant le sang de Saint Janvier

DSC04787

Le Cardinal Michele Giordano

DSC04820DSC04827DSC04823L'ampoule contenant le sang St Janvier.

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Schola Petits Chanteurs

Thibaut Louppe et Emilie Leroux se sont dit "oui" lors d'une cérémonie de mariage dans la magnifique église St Martin d' Etain (55) le samedi 11 septembre 2010 (!) à 15 h. Le diacre Patrick Laudet recevait le consentement des époux. Thibaut est en 4° année en direction de choeur au CNSMD de Lyon. il est assisant de J.F. Duchamp à la Cathédrale et chef de choeur de la Schola ( Choeur de filles). Emilie est professeur de lettres classiques à Meyzieu. De nombreux chanteurs des trois choeurs de la Cathédrale de Lyon étaient présents pour chanter la messe.  Toutes nos félicitations aux jeunes mariés  et beaucoup de bonheur "ad multos anos" !P1130318

Lire la suite

Publié le par Jean François Duchamp
Publié dans : #Maîtrise Petits Chanteurs de Lyon

Les Petits Chanteurs de Lyon ont eu la joie d'accueillir la Capella Vocalis de Reutlingen ( Baden-Wurttemberg en Allemagne) le Vendredi 5 Novembre 2010. Ce choeur de garçons et jeunes hommes est de création récente ( 1992). Il est dirigé  par son chef  fondateur  Eckhard Weyand, ancien assistant du professeur Helmut Rilling. Le choeur a donné un concert vraiment exceptionnel tant par la qualité des voix,  l'interprétation et  la recherche d'oeuvres intéressantes du XX° siècle. En 2° partie, on a pu entendre une "missa brevis" Knut Nystedt( né en 1905) et divers motets de Vytautas Miskinis.

Avec la Maîtrise des Petits Chanteurs de Lyon, ce fut le "Locus iste" et l' "Ave Maria" de Bruckner. Un grand moment que l'on souhaiterait renouveler plus souvent.

Merci à Françoise Buffière pour les photos. JFD

Les deux choeurs et les deux chefs !

PCh Lyon

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog